La Nòvia

 

 

Biais
© photo : FGrégoire Orio 

 

 

Biais


Ce nouveau trio s'inscrit dans le périmètre des musiques à danser, dans la pratique du bal.
Les trois musiciens interrogent comment le son peut se transcrire en mouvement. Comment la vibration d'une masse d'air et d'un espace peut se muer en déplacement des danseurs ? Dans cette recherche ils souhaitent exploiter les possibilités sonores offertes par l'amplification de leurs instruments. Pour souligner cette direction musicale ils expérimentent également différents dispositifs pour sonoriser les percussions pédestres. Cet élément percussif et résonnant des planches à pieds est envisagé comme une passerelle entre la corporalité des musiciens et des danseurs.
Pour alimenter leur recherche, les musiciens s’appuient sur le patrimoine des musiques à danser dont la pratique a fructifié sur leurs territoires, à savoir le Massif Central et la Gascogne.



Matèu Baudoin / violon, chant, pieds
Basile Brémaud / violon, chant, pieds
Yann Gourdon / vielle à roue, électronique, pieds


play


Dates :

Résidence de création : du 25 au 29 janvier 2021, La Bigourie (Chamboulive).

Avec le soutien financier de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes et du CRMTL.
En partenariat avec LOST IN TRADITIONS.