La Nòvia

 

© photo : Bariol / Ortega 

 

 

LA NÒVIA est un collectif basé en Haute-Loire qui réunit des musiciens professionnels résidant sur un large territoire - Auvergne, Rhône-Alpes, Béarn, Cévennes, Hautes-Alpes, Alsace. Ce collectif est un lieu de réflexion et d'expérimentation autour des musiques traditionnelles et/ou expérimentales. La pluralité de ces acteurs - musiciens, graphiste, enseignant en école d'art ou en écoles de musique - crée une dynamique et une cohérence esthétique forte.

 

 

Elodie Ortega Elodie Ortega : Chargée de production, graphisme
Titulaire d'un DNSEP délivré par l 'Ecole Régionale des Beaux-Arts de Valence, Elodie suit le groupe TOAD depuis sa création en réalisant le graphisme du site internet, des affiches et des pochettes de disques.
Elle est salariée permanente de la Nòvia depuis juin 2011 en tant que chargée de production et poursuit son travail de graphisme pour le collectif.
Basile Brémaud Basile BRÉMAUD : violon, chant
Depuis dix ans, Basile explore les musiques du Massif Central, et en particulier la musique des violoneux et des chanteurs d’Auvergne et du Limousin. Il est profondément marqué par la force de cette expression ou le chant, la danse et la pratique instrumentale tendent à ne faire qu’un.
Basile est titulaire du DEM de violon traditionnel et du DE de professeur de musique traditionnelle.
Matèu Baudoin Matèu BAUDOIN : chant, violon, tambourin à cordes
Matèu a baigné dans un milieu culturel en marge : les langues et cultures minorisées du sud de la France. Sa musique vient de Gascogne, issue du répertoire tribal gascon, et il la pratique sur de multiples instruments (flûte à trois trous, tambourins à cordes, pandero, violon et voix).
Il fait actuellement parti de groupes comme La Familha Artus et Kat ça-i.
http://www.hartbrut.com 
Matèu Baudoin Perrine BOUREL : violon
La découverte des collectages de violoneux des Hautes-Alpes a profondément marqué Perrine. Elle se plonge alors dans son violon, à la recherche de ces sons bruts qui la touchent. Aujourd'hui, tout en prenant un grand plaisir à jouer pour le bal, elle explore en concert des endroits où elle se laisse emporter par les sons, où elle se perd, où elle oublie qu'elle joue du violon.
www.perrinebourel.com 
Antoine Cognet

Antoine COGNET : banjo
Antoine pratique la guitare depuis l'âge de sept ans au sein des Brayauds. Il prend rapidement des cours extèrieurs au monde de la musique trad, en approchant plusieurs styles très différents comme le rock ou le jazz manouche.
Guitariste, du groupe Komred depuis dix ans, il a su développer un style qui lui est propre autant en accompagnement qu'en mélodie. La pratique du banjo ténor lui a permis de développer son jeu de guitare, notamment en accentuant le côté percussif de son jeu mélodique. L'utilisation de pédales d'effets mélées à la résonance naturelle des bourdons du banjo a trouvé son sens au sein des groupes Jéricho et Super Parquet.

Yvan Etienne Yvan ETIENNE : vielle à roue
Yvan est engagé dans une recherche autour des arts intermédia et sonores. Ses travaux, protéiformes (installations, projections, concerts, scénographies), questionnent intuitivement les perceptions de corps résonants (organiques, inorganiques et sociaux).
En tant que musicien, il compose et joue des pièces utilisant la vielle à roue, les synthétiseurs analogiques, la phonographie et l’électronique. Il a joue avec Marie Verry, Brice Jeannin, Patrice Grente, Phill Niblock et Paul Panhuysen.
Membre de La Nòvia, il joue dans divers projets de ce collectif (Le Verdouble, Flux et In C).
Conjointement, il oeuvre à la diffusion des pratiques sonores comme co-dirigeant de la collection Oh Cet Echo aux Presses du Réel et enseigne ces pratiques à la HEAR.
http://wyy.free.fr 
Pierre-Vincent Fortunier Pierre-Vincent FORTUNIER : béchonnet 11p, violon
Pierre-Vincent a joué dans différentes formations de musiques traditionnelles ouvertes sur des pratiques contemporaines et/ou improvisées, notamment La Petite Pérole (1994-1999) et Le Syndrome de l'Ardèche (1998-2009).
Depuis quelques années il axe son travail vers une pratique électroacoustique de la cornemuse, autant sur sa mise en œuvre que sur son vocabulaire.
Par ailleurs, en tant que muséographe/sonographe, il réfléchit sur le sens et l'usage du son dans l'exposition.
http://www.lemuseophone.com 
Clément Gauthier Clément GAUTHIER : chant, chabrette, tambourin à cordes
Clément est musicien autodidacte. Guidé par la rencontre de musiciens et l'écoute de collectes sonores, il vit son expérience musicale empirique nourri par les pratiques vocales et instrumentales méditerranéennes. Passionné par le théâtre vital qu'est le balèti, il recherche les qualités d’efficience du son musical sur le corps.
Il développe aussi sa pratique dans des ateliers de lutherie buissonnière et sauvage pour enfants.
Clément fait actuellement partie de plusieurs groupes dont Tornamai, Polifonic System...
http://clementgauthierb.wordpress.com 
Yann Gourdon Yann GOURDON : vielle à roue
En tant que musicien et compositeur, Yann envisage les champs vibratoires et la perception sonore comme un médium. Son travail privilégie l'observation de phénomènes acoustiques en relation dynamique avec l'environnement - architecture/paysage.
Conjointement il pratique la musique traditionnelle d'Auvergne à la vielle à roue. Il aborde cette pratique par l'écoute de collectages et mène un travail de recherche sur ce répertoire au sein du collectif La Nòvia.
Il est également membre du groupe France et joue en duo avec Antez dans Vacuum.
À travers ces différents aspects de son travail, il ne traite que des qualités du son.
http://ygourdon.net 
Guilhem Lacroux

Guilhem LACROUX : guitare, lapsteel
Guilhem joue des instruments à cordes pincées dans différentes formations de La Nòvia, dans Tanz Mein Herz et au sein de différents ensembles de musique ancienne. Il a étudié la composition avec Denis Dufour au CNR de Lyon, Robert Pascal et Jean-Louis Florentz au CNSM de Lyon. Il écrit régulièrement pour Calliope, voix de femmes - dir. R Théodoresco, Résonance contemporaine - dir. A. Goudard ainsi que pour l'image, les musées et la scène. Sa musique étant l’inverse de la sécheresse, on pourrait la qualifier d’humide : expressive, rêveuse, agglomérante ; elle monte, mène à l'abandon dans l'ivresse et tombe comme une pluie, avance au mépris de l’imperméabilité entre genres et registres, toujours confiante dans le fil ténu qui relie l’intime légèreté à l’universelle gravité
http://www.guilhemlacroux.com 

Stéphane Mauchand Stéphane MAUCHAND : cornemuses 16p, 20p & 23p
Stéphane découvre en 1993 la musette du Bourbonnais avec Jean Blanchard. Après avoir enseigné à son tour dans le cadre du CMTRA, et animé de nombreux stages, il n'a de cesse de transmettre sa passion pour la cornemuse.
Influencé par des courants musicaux variés, il fait sonner ses cornemuses dans des formations diverses : Naïal, Tricorne...
Jacques Puech Jacques PUECH : chant, cabrette
Originaire du Cantal, il débute l'apprentissage de la cabrette à l'âge de 7 ans.
Il défend une pratique des musiques traditionnelles résolument dynamique, en adéquation avec les changements socioculturels contemporains.
En 2011, il obtient un DE d'enseignement des musiques traditionnelles.
Jacques travaille actuellement comme chargé du collectage à l'AMTA.
Mana Serrano

Mana Serrano : violon, chant
Mana est une violoneuse chanteuse passionnée par les musiques timbrées de la tradition populaire.
Elle puise dans le jeu des violoneux et le chant de la Vieille les éléments sonores et poétiques ressourçant l'expression de sa musicalité sauvage et empirique.
Elle joue dans Tornamai, Violoneuses, le duo Brémaud-Serrano...

David Fauroux David Fauroux : technicien son
Ernest Bergez Ernest BERGEZ : technicien son


Composition du bureau :
Héloïse BARIOL : présidente  -  Valérie PASTUREL : secrétaire  -  Marina Dufourd et Wandrille Duruflé : trésoriers
.


Artistes associés, collaborations :
Alexis Degrenier : vielle à roue (In C)
Nicolas Rouzier : chabrettes, chant (La Cleda)
Lionel Catelan : graphisme (Puech Gourdon Brémaud)

 


......................................................................................................................................................................................................................

La Nòvia bénéficie du soutien de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Département de la Haute-Loire et de la Spédidam.

......................................................................................................................................................................................................................


Conception du site : Yann Gourdon